MON
PARCOURS
ARTISTIQUE

=> visitez ma Galerie de peintures
   En pleine création
   
LA REVELATION
   J’ai environ la quarantaine lorsqu’une amie artiste professionnelle pressent chez moi quelques aptitudes artistiques et me prend en mains. Elle m’éveille à ressentir la peinture dans mon corps et à m’exprimer avec tout mon être.
   Je vois alors la vie comme une peinture. Les paysages, les fleurs, les personnages prennent parfois des figures géométriques, cubistes, même les couleurs dans la nourriture sont des clins d’œil pour mon cœur et ma sensibilité.
   J’aime particulièrement regarder les couleurs brutes en pigment, pures « sorties du tube » sans nuance, dépouillées, les sentir, les palper, les toucher et me «noyer » dedans jusqu’à ne plus ressentir que l’émotion, l’infini… le vide… le plein. J’aime aussi les voir s’enchevêtrer, s’étirer, se multiplier, réapparaître, s’illuminer.
   Pendant quelques temps, j’essaie ensuite de développer ma créativité seule. Mais je me rends vite compte que j’ai besoin de formation et de conseils pour approfondir mes connaissances et avancer plus vite.
   J’ai alors suivi la formation Martenot pendant plusieurs années. Cette formation permet d’exprimer l’énergie et les ressources intérieures de chacun. Les résultats sont d’une grande richesse car il y a de multiples facettes.
   C’est alors que j’intègre dans mes connaissances artistiques d’autres sources et un certain sens de la spiritualité : j’utilise mon silence intérieur comme source de créativité, comme une recherche spirituelle. Miroir à la face cachée, qui me fascine car il me renvoie ma propre image, celle de ma sensibilité, celle de mes rêves aussi...

DANSE AVEC LES COULEURS
   Je m’installe dans mon atelier.
   Je prends mes pinceaux, mes peintures, une toile (elle est vide au départ, et moi aussi !), quelques touches, des couleurs, une forme émerge, c’est magique. Pour moi, c’est une véritable expérience spirituelle, une expérience de transcendance dans laquelle l’univers tout entier s’organise en une forme, prend un sens.
   Mes sens sont en éveil : comme pour faire la cuisine, je ne peux pas suivre une recette, je me laisse porter par mon ressenti, je me laisse guider : mes mains sont comme des antennes, je les laisse aller, et alors une figure émerge.
   Certaines couleurs me font vibrer, comme les bleus… d’autres je les refuse : le noir ne m’attire pas… J’ai besoin de grands espaces pour me mouvoir et m’exprimer, j’utilise mon énergie dans le geste et le mouvement dans le lancé. Je danse avec mon corps et mes couleurs. J’ai besoin d’être debout, de reculer, d’avancer, de chanter parfois et de respirer profondément.
   Quand la ligne, la couleur, l’épaisseur du trait, le geste, le mouvement sont en cohérence avec mon être et ma sensibilité, alors le temps et l’univers sont en suspension.  En fait, ma créativité s’appuie sur mon silence intérieur.
   Une formation par la méthode Martenot d’abord, puis un travail avec plusieurs artistes comme Brigitte Whitechurch, Cécile Proslier, Michel Costiou (peintre du mouvement), Luc Templier (plasticien et calligraphe) et, plus récemment Ann Dillemann (formée au « Vedic Art »© par l’artiste suédois Curt Källman) m'ont permis de travailler des registres variés.

croquis5
LA RENCONTRE
   Quand je peins un visage, les yeux sont importants… ou plutôt le regard ! Ce qui est sur ma toile est une partie de moi. Mon vécu est sur ma toile, c’est l’état de mon âme.
   Lorsque ces yeux me suivent du regard, ils acquièrent une présence. Or, ce n’est pas un autre qui est là, ce n’est qu’une toile avec un peu de peinture ! Il n’y avait personne là, avant ! Il n’y a que moi, c’est moi que j’ai mis là, dans ce peu de peinture sur un morceau de toile…
   Je ne savais pas, avant de peindre, que je l’avais en moi, telle cet enfant qui demandait à Camille Claudel comment elle savait que, dans la pierre, il y avait déjà la statue qu’elle allait sculpter.
   Chacun percevra mon monde avec sa sensibilité, sa subjectivité et lui donnera un sens qui n’est pas généralisable. Car d’autres le verront ce tableau, ce regard. Que ressentiront-ils ?
    Mon contact avec l’Inde et la tradition des Védas par les techniques méditatives et d’éveil, notamment artistique par le Védic Art ©, m’ont ouverte à une approche particulière de la créativité. Celle-ci devient une aventure de la conscience et de l’ouverture à soi. Cette approche n’est pas sans liens avec ma pratique de la psychothérapie où j'accompagne les personnes dans une conciliation avec eux-mêmes et un accès à leurs propres ressources, le droit à se construire son propre chemin.
   J’aime parler de mes tableaux avec d’autres personnes. A travers ce que j’ai peint, je rencontre le regard de l’autre, son ressenti. Nous pouvons partager nos émotions. Mes tableaux deviennent ainsi un moyen d’entrer en contact et une opportunité de rencontre avec l’autre car ils me permettent d’ouvrir ma porte intérieure à l’autre en révélant une part de ce que je suis.


Retour page d'accueil